wipeout omega collection

Wipeout Omega Collection : Mon avis de fan de la première heure

Wipeout Omega Collection est sorti en juin dernier et regroupe trois jeux de la cébère licence de courses futuristesÉtant un fan des premiers opus, je me suis réjouit de cette sortie. Après plusieurs heures de jeu, je vous livre ici mon avis


Licence exclusive à Sony, c’est donc en toute logique que Wipeout Omega Collection est sorti uniquement sur PS4. Je tiens d’ailleurs à remercier DamonX grâce à qui j’ai gagné le jeu via son concours Twitter. Jeu qui regroupe en fait : Wipeout HD, Wipeout Fury et Wipeout 2048. Trois jeux pour le prix d’un, je ne demande rien de mieux. Surtout que je me suis arrêté à Wipeout Fusion sur PS2, je suis donc vraiment ravi de pouvoir jouer à ces opus. Il est temps de vous livrer mon avis sur cette collection HD après plusieurs heures passées sur ses tracés futuristes.

TROIS JEUX EN UN POUR PLUS DE CONTENU

Le mode Campagne compile donc les trois jeux Wipeout 2048, HD et Fury sortis précédemment sur PS3 et Ps Vita. Ne m’étant pas vraiment renseigné, je m’attendais à y découvrir Wipeout 2097 en HD, j’ai donc été un peu déçu. Globalement, les trois jeux proposent un grand nombre de courses avec divers vaisseaux aux différentes caractéristiques (vitesse, poussée, bouclier et énergie). On y trouve plusieurs genres de courses tels que : contre-la-montre, éliminator, détonator, zone, etc. je reviendrai dessus. En tout cas, le contenu est vraiment énorme et obtenir toutes les médailles d’or prendra sans aucun doute des dizaines d’heures. De quoi ravir les fans, surtout pour le prix avoisinant les 20€.

De plus, un mode Racebox vous permettra d’organiser vos courses uniques comme vous le voulez, seul ou à plusieurs. Enfin, le mode en Ligne est bien entendu présent afin de vous mesurer au reste du monde. Par ailleurs, comme c’est un peu à la mode il faut le dire, un mode photo a été ajouté pour prendre des clichés à pleine vitesse. N’étant pas fan de ce genre de concept, je l’ai à peine testé. Puis quid de son intérêt ?

3…..2…..1…..GO!

Côté gameplay, la licence n’a pas perdu de sa superbe et il est très facile de reprendre ses marques. Aérofreins, boosts et armes sont au cœur du gameplay et la différence de conduite entre les vaisseaux se fait bien sentir. En revanche, les armes n’ont pas beaucoup évolué. La joie tout de même de retrouver le puissant Plasma, le Bouclier ou encore le célèbre Tremblement de terre. Tout cela avec une sensation de vitesse toujours au top. Côté graphismes, rien à dire, c’est beau, coloré, fluide, les circuits sont variés comme il faut, on en prend plein les yeux.

Dans tout ce contenu, j’ai bien entendu découvert de nouveaux modes que j’affectionne particulièrement. Je pense notamment aux modes Eliminator et Detonator. Dans le premier, il faut infliger un certain nombre de dégâts aux concurrents et dans le deuxième, il faut détruire des mines parsemées sur le circuit. Je trouve que ces deux modes viennent casser le sentiment de répétition du soft qui peut se faire ressentir quand on enchaîne les courses. A l’inverse, je ne prends aucun plaisir à finir les « Zones »… Ces courses où la vitesse du vaisseau augmente progressivement et dont le but est de faire le plus de tours possible. Je trouve ça long et pas fun du tout.

SMACK ME BITCH UP…. OU PAS

Un petit mot sur la bande-son. Wipeout 2097 s’était rendu célèbre pour son ost des plus séduisantes avec des groupes anglais tels que : The Prodigy ou The Chemical Brothers. Feu le studio Psygnosix basé Liverpool, la techno anglaise battant son plein dans les années 90, cette bande son avait séduit un grand nombre de joueurs et a marqué sa génération. De plus, elle collait parfaitement à l’ambiance futuriste de Wipeout. Ici, je ne retrouve nullement de bande son épique… A part un morceau ou deux peut-être. Je suis vraiment déçu de ce côté-là. Heureusement, l’application Spotify permet de profiter des morceaux d’antan tout en jouant.

A part ça, la bande sonore reste excellente avec cette voix qui annonce les armes, les tours et autres concurrents éliminés. Le bruitage des vaisseaux est tout aussi bon. Rien à redire la dessus!


En conclusion, je recommanderai cette compilation pour les fans de Wipeout, surtout pour le prix. Alors oui, j’aurais préféré un tout nouvel opus mais n’ayant pas fait les derniers, Wipeout Omega Collection me comble en tout point. Et ce ne sont pas les très bons FAST Racing Neo ou Fast Rmx qui me feront oublier les sensations de Wipeout. Personnellement, ce jeu reste pour moi une bonne surprise et je m’éclate dessus mais je sais qu’une fois toutes les courses terminées, je n’y reviendrai plus. 

N.B : les images sont toutes issues de www.playstation.com

2 commentaires sur “Wipeout Omega Collection : Mon avis de fan de la première heure”

    1. Ohhhh merci beaucoup pour ton commentaire ^^ Eh oui trop de souvenirs sur la PS1 t’as raison de le dire, c’était vraiment quelque chose à l’époque 🙂 Je regrette vraiment la bande son de Wipeout 2097…

Laisser un commentaire