TFGA N°18 : Mes plus grands accomplissements

Après une longue période d’abstinence sur mon blog, me revoilà en pleine forme pour ce TFGA N°18 qui met à l’honneur nos meilleurs accomplissements vidéo-ludiques. Au passage, un petit rappel, pour ceux qui l’ignorent, que ce concept sort tout droit du génie Alex-Effect qui vient d’ailleurs de mettre un grand coup de frais sur son blog. Et si vous vous sentez l’âme d’un Victor Hugo ou d’un Ernest Hemingway, alors prenez votre plume et rejoignez la communauté des TFGAistes sans plus tarder. Place maintenant à mes cinq accomplissements qui me rendent fier comme un bœuf dans ce TFGA N°18 : Vos plus grands accomplissements !


#5 Vétéran de la guerre moderne

Rien d’exceptionnel pour ce numéro 5 mais j’en étais très fier à l’époque d’avoir fini l’histoire en mode Vétéran. Ce n’était pas une mince tant les bots sont des surhommes. Vous dépassez une oreille, ils vous repèrent et vous logent une balle entre les deux yeux. Je me rappelle avoir quelque peu ragé… Mais ma fierté a ses limites car je n’ai jamais pu réussir cette putain de mission bonus de merde dans l’avion ! Malgré les vidéos sur YouTube, je n’ai jamais réussi à sauver l’otage dans le temps imparti… Cet échec m’a empêché d’obtenir les 1000G.


street_fighter_perfect#4 P-E-R-F-E-C-T !!!

Tout fan de jeux de combat connait que trop bien ce terme. Ce terme synonyme d’humiliation pour celui qui se fait mettre K.O sans avoir pu asséner un seul misérable coup à son adversaire. Je n’ai pas dû lui en mettre beaucoup mais quelle fierté quand j’en mettais un à mon grand frère ! Que ce soit sur Street Fighter II ou Soul Calibur I&II, la joie reste toujours immense. Ceci dit, pour éviter de prendre un coup ou de voir la manette volée, je gardais cette émotion dans mon for intérieur. Émotion semblable à celle que procure une bonne grosse rouste, du genre 5-0, à PES ou FIFA.


Mirrors-Edge#3 Peace & Kick

Vous ne pouvez pas savoir comme je suis content à l’idée de retrouver la jolie Faith dans ses aventures de parkour. Mirror’s Edge m’a littéralement séduit. Tellement j’ai adoré qu’une fois fini, je l’ai recommencé en difficulté maximale avec l’objectif de déverrouiller le succès « Tu ne tueras point : Terminer le jeu sans jamais tirer sur un ennemi ». Et c’est chose faite ! Bon ce n’est pas l’exploit le plus difficile de l’histoire mais je trouve que finir le jeu dans cette optique colle bien plus à la philosophie du jeu. Puis l’OST est juste superbe. Vivement la sortie de Mirror’s Edge : Catalyst !


#2 T’enfer pas un peu trop ?trials_fusion_enfer_iv

Ceux qui pensent que j’ai fait une énorme faute de français dans mon titre ne pourront comprendre mon état d’âme lorsque le trophée s’est affiché sur mon écran. Je parle ici de Trials Fusion (un jeu qui revient souvent dans mes TFGA d’ailleurs) et sa course Enfer IV que j’ai réussi à terminer non sans mal ! Je pense me faire faire un tee-shirt avec écrit dessus : « J’ai fini Enfer IV » à l’instar de ceux et celles qui viennent de sauter à l’élastique. Je ne vais pas m’attarder plus longtemps sur cette course car je conte mon épopée en détails dans ce dossier, mais c’est sans doute l’un des exploits vidéo-ludiques les plus difficiles que j’ai réussi dans ma vie.


player-zone_logo#1 Un rêve de gamin

C’est avec plein d’étoiles dans les yeux que je suis devenu Rédacteur/Testeur de jeux vidéo. Un rêve de gosse ! Mais quand je me suis rendu compte que ce n’était pas un vrai métier j’ai dû choisir autre chose. Mais ce rêve me semblait irréalisable et la vie m’a conduit à devenir éducateur, un travail dont je suis fier et heureux d’exercer. Cependant, l’écriture m’a toujours plu et quand j’ai eu l’opportunité de devenir rédacteur pour GN l’année dernière, j’étais aux anges. Cela m’a ouvert les portes d’un milieu que je ne connaissais pas. Aujourd’hui, je continue mon aventure sur Player-Zone avec un jour l’espoir de pouvoir arrondir les fins de mois avec mes passions que sont la rédaction et les jeux vidéo. Voilà sans doute mon plus grand accomplissement.


Mon TFGA s’achève ici. J’espère que votre lecture a été des plus agréables et ma plume ne vous a pas trop manqué. Je vous retrouverai très certainement pour le TFGA N°19 et peut-être avant pour la présentation d’une OST ou un article concernant mes premiers moments avec la Xbox One.

6 commentaires sur “TFGA N°18 : Mes plus grands accomplissements”

  1. Xbox one 😉 gears, Forza, d’ailleurs quand tu viens dans le sud il faudrait que tu viennent faire un tour à la maison 😉 j’ai craqué ! 😉 je t’en dit pas plus ! Très sympa ton petit article ! Peace le Gabs

  2. C’est beau ce que tu dis mon Gab 🙂

    Déjà quand on en parlait en vocal sur RL, je sentais brûler en toi la passion de l’écriture et du « collectif », qu’il soit sur GN ou désormais Player Zone.

    Je te souhaite tout plein de bonnes choses, même si égoistement je t’encourage également à ne pas oublier ton blog perso, sur lequel j’adore venir 😉

    1. Merci beaucoup mon Alex 🙂 Je vais tacher de prendre un peu plus de temps pour mon blog, histoire de l’alimenter régulièrement ^^

Laisser un commentaire