The Game: Le renouveau du magazine des jeux vidéo

Mon humble avis sur ce nouveau magazine qui parle des jeux vidéo d’hier et d’aujourd’hui. Avec une recette originale et différente de ce que nous avons sur la marché, The Game s’annonce comme une nouvelle petite référence en matière de mensuel.


Investir la presse écrite: un pari osé?

Sortir un nouveau magazine papier par les temps qui courent, fallait oser! Ce n’est plus un secret, le marché de la presse écrite va mal et il est compliqué de tirer son épingle du jeu surtout avec un nouveau magazine. Le secteur des jeux vidéo a vu bon nombre de ses mensuels s’éteindrent au cours de ces dix dernières années. Le dernier en date, IG mag qualifié de « mook », une contraction de magasine et book, et IG pour In Game s’est arrêté en septembre 2013. C’était un bimestriel au prix de 8.50€ mais n’a pas pu lutter face au déclin que la presse écrite connait depuis quelques années. Sans pour autant comparer The Game avec IG mag, je peux aisément faire le parallèle et dire que j’ai retrouvé la même philosophie qui est d’écrire un magazine, plus adulte, pour les passionnés de jeux vidéo. A ce propos, voici ce qu’a dit Bounthavy Suvilay, rédactrice en chef de feu IG mag, lors d’une interview pour Rue89 à propos de l’arrêt du périodique: « il me semble qu’on peut parler autrement du jeu vidéo sans entrer dans les interprétations délirantes ou très pointues n’intéressant que trois fans hardcore ». J’ai bien l’impression que The Game a été conçu dans le même état d’esprit et qu’il lutte contre la mauvaise image qui colle encore à ce loisir devenu une véritable passion pour beaucoup d’adultes. Alors peut être que Vincent Oms (rédacteur en chef) et son équipe ont saisi l’occasion pour occuper la place laissée vacante par IG mag afin de proposer un nouveau magazine différent de ce qu’on trouve dans nos kiosques. Dans tous les cas, c’est une bonne nouvelle pour tous les amoureux du pixel et du monde vidéoludique car The Game remplit parfaitement son rôle.

Original et différent: le contenu de The Game

« L’E3, c’est un peu comme une escorte girl qui aurait la syphilis » dixit Georges « Jay » Grouard, rédacteur en chef de feu Background. Voilà le genre de phrase qui peut être lue dans The Game. Ici, pas de tests, previews et autres news que nous savons déjà tous via les réseaux sociaux et autres blogs. Adieu aussi les pavés qui décortiquent un jeu de fond en comble avec un million d’images qui donnent même plus envie de jouer. Ici, c’est clair, net et concis! Tout ce que j’aime! Il y a même des graphiques qui me rappellent ceux du site www.mercialfred.com. Disons le clairement, un magazine est souvent long à lire ou alors il faut passer les choses inintéressantes. Avec The Game pas de tri! Tout est bon comme dans le cochon! De la couv’ à la dernière page! Mention spéciale pour La Tribune que j’ai particulièrement aimé. Des professionnels passionnés qui font librement un retour de leurs impressions sur l’E3 2014. Il y a aussi de l’art, des interviews, de l’humour, du rétrogaming pour nous les vieux et même des chiffres (mais pas trop quand même).

Quoiqu’il en soit vous y trouverez votre bonheur, je n’en doute pas. J’ai fini de le lire et je suis impatient de recevoir le prochain numéro dans ma boîte aux lettres. Oui, je me suis abonné car le prix est dérisoire et, qu’un magazine qui sort tous les deux mois, j’ai le temps de le lire. Et si le slogan de The Game est « cultivez votre envie de jouer », il aurait très bien pu être « créer par des passionnés pour des passionnés ».

Pour vous abonner et profiter de l’offre de lancement, c’est par ici ——> Abonnez-vous

3 commentaires sur “The Game: Le renouveau du magazine des jeux vidéo”

Laisser un commentaire